Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 15:47

Là où je réside et pourtant ne peux pas rester...


Dans ces grands développements d'âmes que la peau ne sait contenir,
tu m'aides à me sentir plus être plus que je ne suis à même de saisir.
Traversant la voie lactée, impliquant en mon être, la somme des chocs qui font ma rencontre au monde.


Toutes ces choses que tu me glisses à l'oreille, et que j'écoute à l'instant, sans pouvoir les comprendre, que je devine à peine dans la rumeur de tes rayons.

Cet éclatement qui donne à la vague son mouvement et à mon esprit, l'envie de glisser dessus.


Tu me souffles les secrets d'éternité, le recueil des mondes entremêlés, et le jour suivant,

 

 

Mon ange, tant que j'existe.

Laurence.

 

10474450 655552751198393 4302385449844037469 n[1]

Partager cet article

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans MES POESIES
commenter cet article

commentaires

valentino 14/02/2016 23:41

Fin 2010 , début 2011 , la révolution des jasmins , le printemps arabe , les blogs et les forums foisonnaient sur la toile , tout le monde attendait quelque chose...
Inconsciemment ... certes , on ne savait pas quoi...
on savait seulement que plus rien ne sera comme avant...
Certains attendaient l'apocalypse , la fin du calendrier maya
d'autres attendaient l'arrivée massive de la flotte intergalactique , certains se préparaient déjà à effectuer leur saut quantique , ou  à sortir de cette dimension 3D , ou à changer de polarité vibratoire ... bref , on croyait que la fin des misères et des tyrannies d'ici bas était toute proche.
Nous étions une bande de timbrés sur un forum qui
s'appelait choix réalité , on vivait carrement dedans , des amitiés , des rivalités , des histoires d'amour aussi intenses que virtuelles , naissaient et finissaient entre des personnes qui ne se sont jamais rencontrés et bien souvent ne savaient même pas à quoi ils ressemblaient ,
Ce blog forum existe toujours , la plupart des gens dont je parle , sont partis , certain sont morts , il reste encore tomtom sur le perron ,  mais le monde a effectivement changé , pas comme nous le pensions , mais , le changement s' est bien opéré  en nous en premier lieu et dans le monde ou nous vivons en général , peut etre que nous étions plus sensibles ou plus receptifs que d'autres à cette mutation , ce qui explique , cette période de folie de groupe que nous avions vecus , ou certaines maladies et guerisons spectaculaires que nous avions vecues , ou bien ces coïncidences et ces synchronicitęs , qui ont fait que nos chemins s' ' étaient croisés ...
Sans toi , je ne serai pas moi à l'heure actuelle.

valentino 13/02/2015 21:32

Quelle ruse ?quel stratagème ? Quelle approche? dois encore user pour qu'enfin tu consentes à m'ecouter , seulement m'écouter
Quels seront les arguments que je dois justifier , quelles seront les vaines larmes que je dois encore verser pour qu'enfin tu daignes me repondre.
Quels demons dois je encore terrasser pour que tu puisses enfin me comprendre.
Avant toi ma vie Quelle ruse ?quel stratagème ? Quelle approche? dois encore user pour qu'enfin tu consentes à m'ecouter , seulement m'écouter
Quels seront les arguments que je dois justifier , quelles seront les vaines larmes que je dois encore verser pour qu'enfin tu daignes me repondre.
Quels demons dois je encore terrasser pour que tu puisses enfin me comprendre.
bien avant toi circulait dans mes veines des Laurencytes , j'étais du groupe Laurence Rhésus positif , après toi , mes rivières s' 'assechaient , je cauchemare le jour et je Laurence la nuit ,
Je veux te raconter ,ma douce Shehrazede , les mille et une nuit qui nous ont séparé , tous ces demons que j'ai pu terraser , je veux te souffler mes soupirs , mes desirs avant notre baube ,
Je t'ai cherchée l'autre jour au M'zab , je t'ai rêvée l'autre soir sous les étoiles du Hoggar , j'avais même senti ton air dans les gorges du Rummel .

Présentation

  • : Le divin paradoxe de Yaris
  • Le divin paradoxe de Yaris
  • : Les yeux dans les étoiles et en même temps l'univers est et n'est pas. N'oubliez jamais les deux pôles de la Vérité, l'Absolu et le Relatif. Méfiez-vous des demi-vérités...
  • Contact

Pages