Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 20:24

 

 

http://sphotos-f.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/c83.0.403.403/p403x403/522919_4059616166331_2105694435_n.jpg

photo de François Beltran 

 

 





Canaux bleu topaze en détour

S'enivrent et se perdent

Dans les dédales de ruelles étroites

Aux croisées des portes lourdes

Et de jardins fleuris

Veine bleutée d'un bras de mer

Qui enlace la lagune

Sienne de l'homme contre son gré

Embruns salés qui jouent d'arcs-en-ciel

Lumières d'étoile dans mes yeux

Comme bijoux qui s'ennuie

Et se meurt dans son écrin de velours

Doucement

    Tout Doucement !




 

Partager cet article

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans MES POESIES
commenter cet article

commentaires

John66 27/01/2010 14:28


Une porte vers un rêve.
Venise, je pense
bises
John66


ledivinparadoxe 27/01/2010 14:30



Venise aussi !



ADAMANTE 26/01/2010 21:29


magnifique ! adamante


ledivinparadoxe 27/01/2010 14:32


Merci Adamante
Tes peintures sortent de l'ordinaire et j'aime leurs rondeurs chaleureuses...
La Corse, que de beaux souvenirs me reviennent en mémoire et ses magnifiques paysages qui m'ont scotchés en long large travers !


Présentation

  • : Le divin paradoxe de Yaris
  • Le divin paradoxe de Yaris
  • : Les yeux dans les étoiles et en même temps l'univers est et n'est pas. N'oubliez jamais les deux pôles de la Vérité, l'Absolu et le Relatif. Méfiez-vous des demi-vérités...
  • Contact

Pages