Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 00:00


    http://sphotos-d.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/s480x480/549719_479799352048419_93305684_n.jpg

C'est au coin du feu que je me trouve le mieux

Dehors, il y a tout ce froid

Ce givre qui brise les prairies et tord les arbres

C'est dans le brouillard qui glisse sa langue au petit matin et cache les chemins

Que j'ai peur de me perdre.

Je me suis perdue l'autre matin ! Oui, te souviens-tu ? Langue de bois qui crépite dans l'âtre

Le cri des corbeaux rappellent en écho, le silence froid des nuits sans étoiles

Un loup ou deux peut-être encore quelque part !

Qu'importe

Contre toi, d'étranges rêves blottissent ma douleur en douceur

L'hiver devient mon allié

J'ai froid et cela me va bien d'être givrée

Dans tes bras !

Patates douces

Beurre tiède, couleur miel, rouge ambré, volutes bleutées sur un air entendu !

C'est plus sûr !


Bien aimé.


Partager cet article

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans MES VOYAGES ICI ET AILLEURS
commenter cet article

commentaires

Vincent 29/01/2010 06:44


Champagne
Hum !
Je t'accompagne


Présentation

  • : Le divin paradoxe de Yaris
  • Le divin paradoxe de Yaris
  • : Les yeux dans les étoiles et en même temps l'univers est et n'est pas. N'oubliez jamais les deux pôles de la Vérité, l'Absolu et le Relatif. Méfiez-vous des demi-vérités...
  • Contact

Pages