Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 23:00
Sourire des mines éparses
En chants dispersés
 
La voix grave des orgues
Blesse nos corps d'êtres
Aux accords paraître
 
Tristes mines éclatent
En étincelles joyeuses
Nos corps d'êtres
Sang pâquerettes
En chants dispersés
Et doucement....
 
De par le monde
Plongent nos nuits
D'ici, de glas
En firmament glacé
 
Couvre de tes mains
L'oiseau blessé
Pour qu'il ait chaud
Et doucement...
 
Va pleurer !
   
     

Partager cet article

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans COUPS DE PLEURS
commenter cet article

commentaires

aklan 29/09/2012 17:44

Tu fais bien de remettre le sujet sur le tapis. On pourrit la planète et on oublie.

Vincent 28/09/2012 11:06

Je ne comprends pas toujours ce que tu écris mais tout ce que je sais, c'est qu'au fond ça m'agite les tripes.
Merci !

ledivinparadoxe 28/09/2012 11:11



Merci de ton intérêt.Biz



Présentation

  • : Le divin paradoxe de Yaris
  • Le divin paradoxe de Yaris
  • : Les yeux dans les étoiles et en même temps l'univers est et n'est pas. N'oubliez jamais les deux pôles de la Vérité, l'Absolu et le Relatif. Méfiez-vous des demi-vérités...
  • Contact

Pages