Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 18:46

M

 

 

        http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSEaKRTpK9hXtbkeqSDRZUhoLWWM5-u1kNuTnoahz5QHrOYSSj

 

 

 

La lettre Mèm veut dire l'eau.

Elle crée le mouvement, le dynamisme, le courant, la vague qui va et vient sur le sable.

 

De son ondulation nait une recherche, un questionnement identitaire.

 

Qui es-tu, toi l'homme ?

Quelles sont tes origines, tes racines ?

 

De la source au ruisseau, du ruisseau à la rivière, de la rivière au fleuve, du fleuve à la mer : un chemin sans rupture vers un ailleurs, une modalité métaphorique et métaphysique de l'être qui se purifie dans le mouvement et le dépassement pour aller vers une conscience claire que nous ne sommes pas mortels comme il nous est enseigné.

 

Ainsi pour échapper à cette conscience abusive qui nous transforme en des créatures vouées à la finitude, l'eau vive dans laquelle nous nous immergeons, nous permet de surmonter l'illusion "d'une insoutenable lourdeur de l'être". Elle nous permet de reprendre contact avec notre dynamique intérieure, fondement de la vie, fontaine de jouvence, eau de vie (hic) existentielles.

 


 

"Mon Dieu...Ayez pitié de ces eaux en moi qui meurent de soif" Paul Claudel

 

Chaque goutte d'eau est précieuse...

 

 

 


 
Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 18:03

IYJ

Le I comme le J dérivent tous les deux de la lettre Yod, dixième lettre de l'alphabet protosinaïtique.

Certains pensent que le yod originaire était dessiné par un signe dérivé du Hiéroglyphe égyptien "bouquet de papirus".

 

Le yod se prononce comme le y et qui signifie en hébreu la main, soit dans son entier, soit dans sa partie constituée de doigts.

 

La main est un des membres les plus sollicités du corps par sa fonction et l'un des plus remarquable par sa complexité. Composée de multiples vaisseaux, de nerfs, de cartilages, de petits os, la main sollicite une attention particulière lors d'intervention en chirurgie. Ses 5 doigts prolongent son corps et lui donnent une grâce certaine. Je précise que chaque main est composée de 27 os, or 27 = ANGE et que 27x2 = 54 = HOMME

 

 

Le cerveau pense et la main exécute l'idée, qui par sa sensibilité au niveau de ses tissus, active le toucher, dictant à notre cerveau ce qui est agréable ou non, le froid ou le chaud, le liquide ou le solide, le lisse ou le rugueux. On peut alors dire qu'elle MANI-feste la pensée à travers les différents sens de l'homme, jouant le rôle du toucher, du parler, du son ou de la vue. Voici ce que dit André Bouguénec : " L'exécution est le parachèvement de la pensée. L'idée se forme dans le cerveau et donnant naissance à une représentation de l'acte. La main obéit au mécanisme du concept psychique ".

 

 

 

Cette main a tant de rôle, comme celui de mesurer, de donner, de recevoir, de tenir, de réaliser, et bien sûr d'Aimer. Qu'est-il de plus harmonieux qu'une main caressante ? Il n'y a plus besoin de parler, de se regarder, seulement le plaisir de sentir une douceur, un Amour infini.

 

Dans notre "paume" de main, 4 lignes parallèles prennent naissance au Mont Lunaire pour se diriger vers l'index ou Mont de Jupiter. Pas besoin de vous rappelez que Jupiter est appelé par Homère Père de Dieux et des hommes et que ce doigt est celui qui indexe, montre et aussi met en garde ; le bout de ce joli doigt détenant votre patrimoine génétique, empreinte sur votre carte d'identité. Ces 4 lignes au creux de votre main, sont : la ligne de Cœur , la ligne de Tête, la ligne de Vie et la ligne de destination s'entrecroisant.

 

 

L'homme est un manuel...

 

Donc MANUEL par sa grandeur des lettres est bien plus qu'un mot banal. Comme vous pouvez le voir MANU = 66 = L'HOMME et EL c'est Dieu. L'homme est donc un Dieu endormi, lové au creux de la main du Maître, il doit se réaliser, mettre "la main à la pâte", pétrir son pain de Vie. C'est le moyen de son évolution. André nous dit " L'Homme est la MAIN, la MANI-festation de Dieu : tel homme, tel Dieu ! ".

 

Et bien parce que la main est le complément de l'esprit, l'instrument qui projette la pensée par les actes. La main donne, reçoit - s'ouvre ou se ferme, selon ce que l'esprit veut exprimer. Elle est un symbole de lecture de nos intentions bonnes ou mauvaises. Effectivement, le M représente l'amour et le N la haine, liberté à l'homme de déterminer son Amour et son Intelligence pour composer les 4 lettres de MAIN.

 

 

" La main n'est qu'un membre, une main n'est pas l'homme, mais la main mène à l'homme si l'étreinte est fervente. La Matière est la Main de Dieu " citation de A.Bouguénec

 

 

    http://www.capi-agglo.fr/var/capiagglo/storage/images/mediatheque/vivre/petite-enfance/main-bebe/206329-1-fre-FR/main-bebe_lightbox.jpg

 

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 14:05

A



"Au commencement, Dieu créa l'alphabet ! Alors furent créés le terre et le ciel"



Et c'est pourtant de l'image que sont nées les lettres.

Depuis que l'homme est l'homme, il n'a eu de  cesse de vouloir retenir, transmettre la parole qui est l'essence même de son âme.
Dans toutes les civilisations, cette  fondamentale s'est posée et exprimée sous différentes formes, dessins, signes, images.

L'écriture n'existe qu'à partir  du moment où se constitue un système organisé de signes et de symboles, au moyen desquels l'usager peut matérialiser et fixer clairement tout ce qu'il pense, ressent et sait exprimer.

Mais l'écriture n'est pas encore l'alphabet, bien qu'il en existe de très nombreuses qui permettent  d'exprimer la quasi-totalité de l'esprit humain.

L'alphabet avec ses vingt deux lettres primordiales qui deviennent vingt-six lettres que je me suis tant appliquée à écrire à la plume, au pinceau, au crayon, du bout des doigts dans le sable, sur tous les supports que je pouvais trouver.
Fascination étrange, exaltante de ces signes qui raisonnent en moi et me rappelle une mémoire très ancienne dont l'origine remonte à plusieurs millions d'année.
Toute une histoire...très poétique


Quand tu dessines un A. Sais-tu ce qu'il signifie vraiment ?

Aujourd'hui, je vais t'apprendre la lettre A
"Les mystères de l'alphabet" de Marc-alain Ouaknin

A première lettre de l'alphabet , de l'hébreu Aleph signifie taureau. L'idée du taureau s'est transmise jusqu'à nos jours par la marque des cornes qui n'a jamais disparu de l'évolution de la lettre.

Au commencement, donc apparaît  le taureau.
Il représente la force, l'énergie utile à la vie, l'énergie primordiale qui met l'être en mouvement, qui fait passer de l'être à l'existence.

La lettre A est une possibilité d'un début vers une évolution qui puise son énergie dans le sol, la terre ferme pour s'élever vers l'en haut et prendre place au face à autrui... Le début d'une suite qui s'entremêle pour former des mots.

Amour
Amen
Atchoum


"Le mot est l'homme, sa mémoire, son devenir"





Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 19:41

B

B

"Vingt-deux lettres  il les a gravées et les a sculptées, il les pesa et les mis en mouvement selon différentes combinaisons.

Par elles, il créa l'âme de toute créature et l'âme toute parole...

Vingt-deux lettres fondamentales, fixées sur une roue comportant 231 portails. Et la roue tourne vers l'avant et vers l'arrière...Comment les pesa-t-il et les mit-il en mouvements ?

Le aleph fut associé à toutes les autres lettres et toutes les autres lettres furent associées à Aleph. Le bèt fut associé à toutes les lettres et toutes les autres lettres furent associées au bèt.

Et la roue tourne, encore et encore...L'ensemble de la création et l'ensemble de la parole est issu de ce nom unique l'alphabet" !

Le livre de la création ou Séfer Yetsira

L'écriture la plus ancienne est l'écriture égyptienne.
Oups ! L'Egypte parlons-en.
Premier contact en étude supérieure dans l'apprentissage d'une nouvelle matière "l'histoire de l'art"
Subjuguée par cette civilisation et la compréhension qu'elle a pu traduire en moi à travers sa compréhension poétique naturelle, ses monuments, ses bijoux..

Retrouvaille dans les années jeunes avec la pierre de Rosette au British muséum, les bijoux et stèles au louvre...La mer rouge à travers les profondes


Mais laissons tous cela au vent de la création car les hiéroglyphes égyptiens tout comme les caractères chinois ont tous en commun la possibilité de transcrire soit des mots soit des syllabes, et non des sons élémentaires.

Savoir lire et écrire dans ces systèmes c'est donc connaître un très grand nombre de signes ou de caractères?
La lecture et l'écriture sont alors le privilège des savants ou de castes privilégiées...
Tout autre est le fonctionnement de l'alphabet qui permet une trentaine de signes environ (entre vingt-deux et trente) de tout écrire et de tout lire.



"B"


"Les mots se groupent autour d'une image comme les hommes autour d'une table ou d'un feu de bois" E.Jabès

B signifie la maison.
Intériorité primordiale qui représente la première lettre aleph A


A début, naissance
B maison, foyer, tribu, regroupement

...http://static.skynetblogs.be/media/137311/dyn002_original_512_384_pjpeg_2637373_97388eee10b22001485fbbef879fe887.jpg

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 20:09

C

C

L'écriture cunéiforme mésopotamienne, les hiéroglyphes égyptiens et les caractères chinois ont tous en commun
la possibilité de transcrire soit des mots, soit des syllabes, et non des sons élémentaires. "Mystères de l'alphabet" Marc-Alain OUAKNIN

Savoir lire et écrire dans ces systèmes, c'est donc connaître un très grand nombre de signes ou de caractères.

La lecture et l'écriture sont alors le privilège des savants ou de castes privilégiées (souvent des prêtes), qui consacrent leur vie à l'écriture.

Tout autre est le fonctionnement de l'alphabet qui permet une trentaine de signes environ (entre vingt-deux et trente) de tout écrire et de tout lire.


Et surtout de comprendre que chaque lettre a une histoire qui lui est propre et dont l'évolution est aussi celle des hommes.


De ces lettres jaillissent un fabuleux roman dont nous continuons à écrire les pages..

La lettre C

Troisième de l'alphabet protosinaïque veut dire : guimel. Le mot guimel vient du mot "gamal" qui signifie "le chameau".
Grâce à sa bosse, il peut emporter de l'eau à travers le désert, la frontière.


Il est le véhicule qui porte au-delà.

Il permet le voyage, la séparation géographique, la rupture psychologique;

De ses sens originaires, la lettre C porte la force primordiale vers l'autre. C'est un voyage qui emmène vers la connaissance d'autrui, la libération des enclaves domestiques pour s'ouvrir et trouver son propre chemin.

A : début naissance
B : maison, foyer, tribu, regroupement

Après la force primordiale (le aleph  = A) et la place qui lui a été faite (le bèt = B), il faut donner la possibilité à cette force de s'exprimer, de se déployer, d'aller au-delà d'elle-même, de s'ouvrir.

C : Le chemin

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 09:53

D

  D

 

"Parmi tous les systèmes d'écriture au monde, l'écriture hiéroglyphique est unique grâce à la possibilité supplémentaire qu'elle offre de différencier les signes par les couleurs. Ainsi, l'homme est de couleur rouge, la femme de couleur jaune, une convention que l'on retrouve également dans le domaine des arts plastiques de l'Egypte ancienne. L'écriture égyptienne met ainsi en évidence sa filiation avec l'art. En principe, à chaque signe correspond aussi, à côté de la forme fixée, une couleur déterminée"

Erik Hornung - "L'esprit du temps des Pharaons"



 

 

C'est avec bonheur que je me promène légèrement dans l'histoire de l'écriture et que je viens partager quelques merveilleuses bribes de cette dernière en me laissant guider sur le chemin poétique de cette âme de toute parole que je suis à travers toi, l'homme qui parle.



le soleil, juste avant de se lever, prend son bain dans le Lac de turquoise…  glisse mon corps perdu dans la fraicheur de cette bouche qui tremble son souffle sur ma peau comme les ailes des papillons bruissant sur les premiers lys.


Je deviens les majestueuses colonnes fraîchement écloses qui portent les espérances de l'au-delà !


Et combien davantage, je suis fille du jour.

Et de cet éternel feu qui brule en moi,

De cette terre qui tourne au vent,


L'eau est mon élément.


Laurence.



 

 





La femme couleur turquoise.



L'alphabet que nous connaissons aujourd'hui dans nos langues occidentales est dérivé d'un alphabet dont la naissance remonte à plus de 3500 ans et que l'on nomme donc protosinaïque.

Cette écriture est considérée come la première écriture alphabétique et fut découverte par Petrie en 1905.

C'est dans un temps dédié à Hathor, que l'on a découvert une statuette du sphinx sur laquelle est gravée une toute nouvelle écriture - l'écriture alphabétique.
"Mystères de l'alphabet" de Ouaknin

 

D est la première lettre du mot Dalèt qui signifie en hébreu : "la porte"

Cependant certains commentateurs y voient le sein d'une femme.

 

Le rapport du Dalèt et du féminin peut aussi être souligné dans un texte comme le Cantique des cantiques qui utilise la métaphore de l'ouverture et de la serrure pour désigner le sexe de la bien-aimée :


"Mon bien aimé a tendu sa main par l'ouverture et mes entrailles étaient un tumulte à cause de lui.
Je me suis levée pour ouvrir à mon bien-aimé, mes mains dégoulinaient de myrrhe et mes doigts ont distillé de la myrrhe évanescente sur les poignées des serrures"


D signifie porte, ouverture.
 Les deux formes porte et sein s'articulent avec la lettre guimel "C "qui exprime la rupture, le sevrage. Quitter le sein pour ouvrir la porte d'une existence autonome.

 

A = énergie primordiale, commencement

B = foyer, la place pour l'énergie primordiale

C = la rupture..La force se déploie, s'ouvre vers l'extérieur

D = la porte s'ouvre : "A un qui se tenait devant la porte, un soir..A lui j'ouvre ma parole.." Paul Celan

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 10:13

E

E


Let
tre hé
L
'homme en prière
Le souffle

 

'Nous avons appris à écrire sur toutes les surfaces, même sur l'eau mais nous n'avons pas appris à écrire sur le silence, peut-être parque que nous ne savons pas écrire avec le silence.
Roberto Juarroz

 



Mystères de l'alphabet
Marc-Alain OUAKNIN




Quand nous lisons aujourd'hui un mot qui contient E comme dans "écriture" par exemple, cette lettre nous fait voyager vers l'homme en prière dont les bras invoquant ne sont plus tournés vers le haut mais vers le côté, passage de la verticalité à l'horizontalité, passage d'une transcendance tournée vers le divin à une transcendance orientée vers le visage de l'autre homme.

Humilité devant la grandeur d'autrui qui se traduit par une "prosternation" faisant de la verticale à l'horizontale, de la prière à la salutation.

hé !
Avec la lettre hé nous accédons au souffle fondamental qui va permettre à l'homme d'entrer dans l'existence selon un rythme et une force chaque fois renouvelés.
(mystères de l'alphabet de Marc-alain Ouaknin)



ENIGMA - Return To Innocence



A : aleph : énergie primordiale

B : bèt : la place pour l'énergie primordiale

C : guimel : porter la force primordiale au-delà

D :dalèt : quitter le sein pour ouvrir la porte d'une existence autonome

E : hé : le souffle fondamental
Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 13:02

F

F

L'être humain a deux problèmes : le premier est de savoir quand commencer, le second est de savoir quand s'arrêter.

Comment retenir, noter et transmettre la parole qui par essence est fugace ?

Par l'écriture qui constitue un système organisé de signes et de symboles, au moyen desquels l'usager peut matérialiser et fixer clairement tout ce qu'il pense, ressent et sait exprimer.

 

L'alphabet est un monde organisé avec lequel on peut s'éclater.

 

F

F  variante phonétique de la première lettre du mot vav qui, en hébreu, signifie le "clou"

Il existe une idée de lumière dans le vav qui dit le visible, voix, vue, éclairer, la vérité, briller.."

Dans les textes de la cabale, le vav dont la forme graphique est un trait vertical signifie le signe d'une descente de l'énergie divine vers le bas, rencontre entre la transcendance des hommes et de l'immanence de Dieu.


FEU 

 


Par le feu du ciel, une alliance est agréée

 

Le feu contient en lui le mystère des paradoxes. Sous la maîtrise humaine, il est une forme d'énergie qui transforme et purifie la matière. C'est par le feu que l'on tire, des roches, les minerais précieux pour leur donner une forme utile. Le feu nous donne aussi la chaleur qui rassemble la famille, ou la communauté, en un lieu de communion. Combien de fêtes ont lieu autour d'un feu qui préside la joie, la réflexion, le chant, le sentiment d'être heureux avec d'autres personnes? Comme la lumière, l'eau, l'air et la terre, le feu est un élément essentiel sans lequel la vie s'éteint. Mais le feu est aussi une force dévastatrice qui, poussée par le vent, brûle, tue, détruit et rase tout sur son passage. Le feu : à la fois transformation et destruction, bonté et colère, vie et mort.

     Par sa réalité contradictoire, insaisissable et essentielle, le feu évoque la présence du mystère divin. Dans la Bible, Dieu se manifeste souvent par le symbole du feu. C'est par le feu que Dieu montre sa puissance, sa gloire et sa colère sur le mont Sinaï. C'est ce même feu qui conduit Israël au cœur du désert et qui embrase la volonté des prophètes. Et c'est aussi par le feu qui descend du ciel que Dieu conclue une alliance avec son peuple. Le feu symbolise non pas la présence en soi de Dieu, mais la présence agissante de Dieu qui visite son peuple en des circonstances particulières. Le feu de Dieu est un feu qui bouge et se déplace pour guider, éclairer, purifier, châtier, transformer. C'est le feu d'un Dieu qui reste toujours fidèle à son Alliance et qui connaît la dureté et l'infidélité de son peuple.

     Plus précisément, le feu symbolise la présence de celui qui contient les promesses d'une prospérité heureuse pour Abraham et ses descendants et d'une terre bénie où coulent les aliments les plus appréciés de l'époque : le lait et le miel. Plus encore, le feu est le sceau du contrat dans lequel Dieu s'engage personnellement au point de se renier si la fin d'lsraël n'est pas heureuse. Le feu qui vient du ciel évoque donc la présence et l'engagement de Dieu pour son peuple. Et ce feu ne cesse désormais de consumer des sacrifices d'holocauste sur les autels (sanctuaires et Temple) pour perpétuer cette Alliance.

     Il lui dit (Seigneur Dieu parlant à Abram) : Procure-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et un pigeonneau. (...) Le soleil se coucha, et dans l'obscurité voici qu'un four fumant et une torche de feu passèrent entre les morceaux. En ce pur, le Seigneur conclut une alliance avec Abram en ces termes : C'est à ta descendance que je donne ce pays, du fleuve d'Égypte au grand fleuve, le fleuve Euphrate (Genèse 15, 9-10.17-18).

Benoît Miller
Bibliste, Beauport



FEU FOLLET (pour une Fraise croquée)

 


A : aleph : énergie primordiale

B : bèt : la place pour l'énergie primordiale

C : guimel : porter la force primordiale au-delà

D :dalèt : quitter le sein pour ouvrir la porte d'une existence autonome

E : hé : le souffle fondamental

F : vav : le clou,le lien : descente de l'énergie divine vers le bas


Et toi quelle lettre es-tu ?

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 23:00

G

 

 

 

 

G

 

Le Zayin

 

L'affrontement/ le face à face

 

 

Situation conflictuelle permanente portant jusqu'à la blessure..

 

Le Zayin est avant tout une flèche qui dans sa symbolique exprime la distance à parcourir avant d'entrer en collision.

 

Il éclate toute notion d'unité pour une multiplicité fondamentale déployée dans le temps.

 

C'est la guerre qui exprime le refus de l'identité, de la réduction du multiples au même !

 

Le Zayin se libère dans la confrontation, dans le pouvoir de prendre et de rendre à l'histoire son véritable statut.

Celui qui s'écrit dans cette phrase :

"Tu es libre comme un Dieu"

 

 

 

 http://www.youtube.com/watch?v=P7tfTFQYtAk&feature=fvst

 

 

 

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 11:35

H

 

H

 

 

H est l'initiale du mot hèt qui dans les langues sémitiques signifie la cloture, le mur ou encore l'obstacle...

 

De sa forme protosinaïtique, le mot hèt signifie enclos.
.
.
L'énergie primordiale (Aleph) ne peut s'exprimer ; elle est emprisonnée à l'intérieur d'un espace fermé de toute part.

 
Prisonnier du temps, de l'espace, l'homme H se trouve face à un mur (qui si dit Hayt en arabe).


Ce blocage ne permet plus à l'être vivant de déployer ses potentialités, de s'ouvrir vers le futur...

 

Vivre c'est percevoir les forces qui sont à l'oeuvre dans le renouvellement incessant du monde, c'est sentir l'émergence d'une aube nouvelle, d'une création qui ne peut aller sans déchirement de ce voile qui empêche de voir..

 

L'action éthique qui fracture l'enclos du H est une naissance. Elle est liberté, parce que nous sommes nés et condamnés à être libres.

 

L'action éthique envisage le monde non pas dans ce qu'il est, mais dans ce qu'il a à être.

 

L'homme est liberté ; celle portant la promesse d'un "avoir à être"...

 

 

 

(ces phrases s'accompagnent des mystères de l'alphabet de Ouaknin)

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ledivinparadoxe - dans LA CADENCE DES LETTRES
commenter cet article

Présentation

  • : Le divin paradoxe de Yaris
  • Le divin paradoxe de Yaris
  • : Les yeux dans les étoiles et en même temps l'univers est et n'est pas. N'oubliez jamais les deux pôles de la Vérité, l'Absolu et le Relatif. Méfiez-vous des demi-vérités...
  • Contact

Pages