Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • OSMOSE

    24 juillet 2015 ( #POESIE )

    Elle est si bleue, si ronde, si douce, l'osmose qui me vient, me marie au monde dans un instant d'éternité. Elle est si parfaite et si précise qu'elle semble travailler jusqu'à la moindre cellule de ma constitution. L'air dans lequel je bouge possède...

  • Into the wild

    17 janvier 2016 ( #POESIE )

    Dans le wild, mon cœur se fige. C'est la terre du Nord, si froide, si abandonnée que mes pensées s'enfuient. Dans un coin, le sarcasme d'éternité qui me souffle la futilité de l'existence, et les vains efforts de mon être... Oui, je suis blessée...et...

  • La maladie, en terme d'évolution et non pas en terme d'échec.

    09 septembre 2016 ( #MES VOYAGES ICI ET AILLEURS )

    Je sais que certains vont être touchés par ce que j'ai écrit et je reste à disposition pour en parler. J'ai beaucoup travaillé sur cet aspect de la vie qui inclut la mort et ma vision est plus nette, plus claire. Nous sommes tous dans des configurations...

  • Nos corps essaiment...

    18 mars 2016

    Dans la paume de ma main Toutes ses libellules en paraboles Qui dansent… Le soleil cadre leurs ailes Giclent des étangs encore incertains... Tracent direct vers le ciel En reflets bleuet pâle, Un rêve, Un destin, L'éclat diamant d'un idéal ! Du bout de...

  • LE TUMULTE

    02 avril 2013 ( #MES POESIES )

    Le tumulte En nous comme un regard au plus profond baigne nos tristes coeurs d'une malheureuse condition fixée au coin d'une vaste étendue vers laquelle Je ne sais quels confus instincts en sentiments dénaturés nous font courir sans répit pour échapper...

  • ESPRIT DES DEUX MONDES

    10 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    A la lueur d'une bougie enfantine créature de voiles et de plumes illumine mes songes Esprit des deux mondes coule en mon coeur ton souffle volcanique des secrets oubliés au creux d'un peuplier J'aimerais pour toujours me rappeler ta douce lavande qui...

  • ROULIS CLAPOTIS

    10 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    Roulis clapotis Rythment le rêve.. Les larmes d'encre dessinent un vague souvenir du jour Puis cette île de Réunion ardente Le volcan se lève coule sa lave rouge-or dans les bras de la mer... Le roi soleil se lève Que dis-je ? Ils sont deux.. _ ...Ils...

  • CE JOYEUX FETARD

    29 novembre 2012 ( #MES POESIES )

    Ce cheval en moi qui s’énerve et qui tire nuit et jour sur la longe d’un rêve qui vieille Au plus obscur d’un sommeil minéral Je suis cette tige creuse qui fleurit loin de moi en idéal clair Et pourtant quand je te regarde A travers la fraicheur de tes...

  • ENFANTS DES DUNES

    13 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    Le sable doré de tes yeux glisse dans le sablier du temps des montagnes d'or des déserts d'argent Au creux de tes mains des oasis perdues Larmes de pluie des Dieux disparus Le bleu du ciel mirages écartelés ... Reflets en volutes bleutées, des océans...

  • BOTTE DE RADIS

    13 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    C'est vrai que je suis belle dans cette robe... Mais n' aurais-tu pas vu mon coeur, qui à chaque instant se dérobe et dans ce labyrinthe perdu de mille cheveux enlacés des humeurs de mes peurs je cherche encore désespéremment en ma mémoire glacée comment...

  • LE PHENON

    14 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    Le Phénon Je suis cet éphémère qui parfois entre terre et mer dans son habit de ciel se reflète ici, dans un lac là, dans un rayon de lune Dans le regard d'un enfant toujours ! Je suis ces arcs-en ciel qui parfois entre pluies et soleil dans son habit...

  • LE SCULPTEUR AUX DOIGTS D'ARGENT

    15 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    Silence blanc des crystaux magiques O'vivante comme des prismes de lumière font battre mon coeur pour ce sculpteur aux doigts de pluie qui ne conte pas son temps hors des châteaux et cathédrales pétrifiées d'éternité qu'il merveille au ventre creux d'une...

  • LA PARABOLE DE L'OCEAN

    20 décembre 2008 ( #TEXTES )

    La parabole de l'océan La consience universelle est souvent comparée à l'océan : Une masse fluide, indifférenciée et la première phase de la création correspondrait à la formation des vagues. Une vague peut-être considérée comme une entité individuelle,...

  • DESIRS

    20 décembre 2008 ( #TEXTES )

    Désirs (texte trouvé dans une vieille église de Baltimore en 1692) Auteur inconnu Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence Sans alliénation, vivez maintenant autant que possible en...

  • LE CHANT DU CYGNE

    27 décembre 2008 ( #TEXTES )

    Le chant du cygne Quand ils sentent approcher l’heure de leur mort, les cygnes chantent ce jour-là plus souvent et plus mélodieusement qu’ils ne l’ont jamais fait, parce qu’ils sont joyeux de s’en aller chez le dieu dont ils sont les serviteurs. Mais...

  • VIOLEUR AU VIOLON

    27 décembre 2008 ( #COUPS DE PLEURS )

    Calée devant mon post de télévision, les machoires en prise avec un sandwich, je clique le bouton de la télécommande. Première sujet, la crise mondiale, deuxième sujet, les pluies torrentielles qui ont fait 60 morts à ... Et je mâche, je mâche, le jambon...

  • CLAIRE DE MORT

    27 décembre 2008 ( #MES POESIES )

    O'ciel ! La rondeur d'une sphère glisse aux étoiles son éternel soupir de claire mort J'ai si peur de son haleine craintive et indolente sur mes lèvres désirs de baisers ou de sang bulles de songes, Va ! Et je roule mon coeur au royaume des neiges Il...

  • SANG BLEU

    12 novembre 2009 ( #MES POESIES )

    Le sang bleu des chênes bouillonne dans mes veines Leurs baisers d'or en feuillaison éclatent en rire sur mes lèvres Au creux de mes reins se languit la nostalgie des aurores infinies et de la caresse de tes mains en songes éclairs sur mon corps Que j'aime...

  • LES CASCADES DU CIEL (POEMES EN DUO)

    02 janvier 2009 ( #POEMES EN DUO )

    Tes seins se dessinent, léger frisson. Il n'y a pas de mystère dans ta robe légère. La nuit emporte les songes et les distribue au plus offrant. Ton cœur aux enchères, je fouille mes poches, un mouchoir. Ils s'offriront cette nuit, emportant les songes....

  • MA MACHINE A VIVRE

    20 janvier 2009 ( #TEXTES )

    Ma machine à vivre Histoire de souligner que deux bras, deux jambes et une tête ne font pas un corps ; ce qui fait le corps, c'est l'envie d'y habiter avec confort et le sentiment d'y occuper un espace à soi. Ma machine à vivre, donc, se doit d'être rénovée...

  • L'AMOUR N'EST JAMAIS PUR !

    20 janvier 2009 ( #TEXTES )

    .. L'amour provoque dans bien des cas une amélioration des styles affectifs. Le monde sensoriel, les rythmes quotidiens, notre façon d'envisager la ou les relations évoluent. C'est un peu comme une métamorphose. Une vision d'amour qui s'émancipe. Ce n'est...

  • DJERBA LA DOUCE

    17 décembre 2012 ( #TEXTES )

    DJERBA LA DOUCE . Ici, c’est Djerba « la douce » Douce...Et c’est pourtant, « piquante » qui m’était venu à l’esprit pour définir ce morceau de désert échoué en mer méditérannée. Vision immédiate d’occidentale, voyageuse un peu perdue avec son petit bagage...

  • LA PARABOLE DES AVEUGLES

    01 février 2009 ( #TEXTES )

    « Plus que la Terre notre âme parle du miracle, qui meut toutes choses. Nous vagabondons avec notre propre ego en témoin au coeur d'effarants secrets » Touchant ? Attendrissant ? Non, plutôt, pathétique de constater combien l'engourdissement grandissant...

  • ACTIONS MAGIQUES OU LE SIXIEME SENS

    20 décembre 2012 ( #TEXTES )

    Actions magiques Nous évoluons sur terre dans une dimension bi-dimentionnelle à laquelle nous avons adapté cinq sens qui nous permettent d’être en liaison avec le monde. Nous avons également développé un sixième sens qui nous permet d’avoir la prémonition...

  • CASCADES

    07 février 2009 ( #MES PEINTURES )

    La couleur est un langage. Sans recours à des mots, la couleur pénètre au centre des sensations et des émotions. Chacun l'interprète et réagit de façon unique, en fonction de ses expériences et de ses préférences personnelles. Les couleurs que l'on emprunte...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Présentation

  • : Le divin paradoxe de Yaris
  • Le divin paradoxe de Yaris
  • : Les yeux dans les étoiles et en même temps l'univers est et n'est pas. N'oubliez jamais les deux pôles de la Vérité, l'Absolu et le Relatif. Méfiez-vous des demi-vérités...
  • Contact

Pages